Pour accéder à la chronologie interactive

On trouvera dans cette section une chronologie des faits culturels et littéraires inuits du Nunavik, du Nunatsiavut, du Groenland et du Nunavut (dates de naissance et de mort des auteurs, dates de publication des livres, etc.). On peut choisir de ne voir que les dates de l'un des territoires.

Naissance de l'explorateur et ethnologue Knud Rasmussen à Jakobshavn (Groenland) en 1879.

Naissance à Manermiut (Groenland) en 1883 du pasteur, écrivain et homme politique Mathias Storch.

Naissance du poète, romancier et homme politique Augo Lynge à Qeqertarsuatsiaat au Groenland.

Parution de Singnagtugaq de Mathias Storch, premier roman de la littérature groenlandaise. Le roman sera traduit en danois (1915), en français (2016) et en anglais (2016).

Parution de la traduction danoise de Singnagtugaq de Mathias Storch, En Grønlænders drøm. Il s'agit du premier roman de la littérature groenlandaise. Le roman sera aussi traduit en français (2016) et en anglais (2016).

Naissance de l'auteur, historien, enseignant, traducteur, directeur d’école et juge Christian Berthelsen à Nuuk (Groenland) en 1916.

Naissance de l'autrice, traductrice, ethnologue et journaliste Mâliâraq Vebæk le 20 avril 1917 à Frederiksdal (auj. Narsarmijit) (Groenland).

Naissance de l'écrivain, artiste visuel, éleveur de rennes, directeur et conservateur de musée Jens Rosing à Jakobshavn (auj. Ilulissat, Groenland) en 1925.

Parution en groenlandais du roman Ukiut 300-nngornerat d’Augo Lynge, deuxième roman publié au Groenland en groenlandais.

Mort de l'explorateur et ethnologue Knud Rasmussen à Gentofte (Danemark) en 1933.

Naissance de la poétesse, traductrice, interprète, conservatrice, directrice de musée et politicienne Marianne Petersen à Sukkertoppen (aujourd’hui Maniitsoq, Groenland) dans la municipalité de Qeqqata en 1937.

Naissance de l'auteur, traducteur, journaliste et enseignant Hans Anthon Lynge à Qullissat (Groenland) en 1945.

Naissance de l'artiste visuelle et autrice Germaine Arnaktauyok à Maniitsoq (Groenland) en 1946.

Naissance à Aasiaat (Groenland) en 1947 du poète, professeur et homme politique groenlandais Aqqaluk Lynge.

Mort à Ilulissat (Groenland) en 1957 du pasteur, écrivain et homme politique Mathias Storch.

 

Mort du poète, romancier et homme politique Augo Lynge à Nuuk (Groenland) en 1959.

Naissance de la militante, avocate, designer et musicienne Aaju Peter à Arkisserniaq (Groenland) en 1960.

Naissance de l'écrivain, poète, interprète et homme politique Kelly Berthelsen à Ammassivik (Groenland) en 1967.

Naissance de la militante écologiste, artiste pluridisciplinaire et écrivaine Lana Hansen à Qaqortoq (Groenland) en 1970.

Naissance de la chanteuse, comédienne et autrice groenlandaise Julie Berthelsen à Aarhus (Danemark) en 1979.

Parution du roman groenlandais féministe Bussimi naapinneq de Mâliarâq Vebaek. Le roman a été traduit en danois en 1982, puis en russe et en sâme, en 1988.

Parution de la traduction danoise du roman Trehundrede år efter d’Augo Lynge, d’abord paru en groenlandais sous le titre Ukiut 300-nngornerat en 1931.

Parution d'une anthologie en danois de textes de femmes groenlandaises par Mâliâraq Vebæk, intitulée Navaranaaq og andre. De grønlandske kvinders historie. Cette anthologie a été traduite en groenlandais en 1996 sous le titre Navaranaaq allallu. Kalaallit arnat oqaluttuassartaat.

Naissance de l'écrivaine groenlandaise Niviaq Korneliussen à Nanortalik (Groenland) en 1990.

Parution du roman groenlandais Ukiut trettenit qaangiummata de Mâliarâq Vebaek, une suite du roman Bussimi naapinneq.

Parution de Sassuma Arnaanut pulaarneq, un récit pour la jeunesse inspiré de la figure de Sedna, de Mâliâraq Vebæk. D'abord paru en groenlandais en 1995, ce livre a été traduit en danois sous le titre Besøg hos havets moder en 1995 et en anglais sous le titre A Journey to the Mother of the Sea en 1999.

Parution en groenlandais du recueil de nouvelles Tarningup ilua. Allallu eqqumiitsullu de Kelly Berthelsen. Le livre sera traduit en danois en 2002 sous le titre En sjæls inderste kammer, puis en français en 2015 sous le titre Je ferme les yeux pour couvrir l'obscurité.

Parution en traduction danoise du recueil de nouvelles En sjæls inderste kammer de Kelly Berthelsen, d'abord paru en 2001 en groenlandais sous le titre Tarningup ilua. Allallu eqqumiitsullu.

Parution d'une anthologie de transcriptions de contes folkloriques du Sud du Groenland en dialecte du Sud du Groenland et en anglais, sous le titre The Southernmost People of Greenland : Dialects and Memories. Qavaat - Oqalunneri Eqqaamassaallu, par Mâliâraq Vebæk.

Mort de l'écrivain, artiste visuel, éleveur de rennes, directeur et conservateur de musée Jens Rosing à Humlebæk (Danemark) en 2008.

Parution de Sila. Pissusiata allanngornera pillugu oqaluttualiaq, un conte groenlandais sur les changements climatiques de Lana Hansen.

Traduction en danois du conte groenlandais sur les changements climatiques Sila de Lana Hansen. Ce livre a aussi été traduit en anglais et en inuktitut.

Traduction en anglais du conte groenlandais sur les changements climatiques Sila de Lana Hansen. Ce livre a aussi été traduit en danois et en inuktitut.

Parution du recueil trilingue (danois, groenlandais, anglais) Arrornartoq / Opløsninsmiddel / Solvent de Kelly Berthelsen.

Parution en traduction en français du recueil de poésie Des veines du cœur au sommet de la pensée du Groenlandais Aqqaluk Lynge, d’abord paru en 2008 en groenlandais et en anglais sous le titre Taqqat uummammut aqqutaannut takorluukkat apuuffiannut The Veins of the Heart to Pinnacle of the Mind.

Mort de l'autrice, traductrice, ethnologue et journaliste groenlandaise Mâliâraq Vebæk à Søborg (Danemark) en 2012.

Parution de la version originale groenlandaise du roman Homo Sapienne de Niviaq Korneliussen. Ce roman a d'abord été publié en groenlandais, et il a aussi été traduit en danois, allemand, français, anglais et tchèque.

Parution de la traduction française du roman Trois cents ans après. Grønlandshavn d’Augo Lynge, d’abord paru (1931) en groenlandais sous le titre Ukiut 300-nngornerat.

Parution de la traduction française du recueil de nouvelles Tarningup ilua. Allallu eqqumiitsullu de Kelly Berthelsen d'abord paru en groenlandais en 2001, sous le titre Je ferme les yeux pour couvrir l'obscurité.

Mort de l'auteur, historien, enseignant, traducteur, directeur d’école et juge Christian Berthelsen à Nuuk (Groenland) en 2015. 

Parution d'un livre de récit de vie intitulé en danois «Équilibre de vie», Sund balance, de la chanteuse, comédienne et autrice groenlandaise Julie Berthelsen.

Parution de la traduction française de Singnagtugaq de Mathias Storch, Le rêve d'un Groenlandais. Il s'agit du premier roman de la littérature groenlandaise. Le roman a aussi été traduit en danois (1915) et en anglais (2016).

Parution de la traduction anglaise de Singnagtugaq de Mathias Storch, Singnagtugaq. A Greenlander’s Dream. Il s'agit du premier roman de la littérature groenlandaise. Le roman a aussi été traduit en danois (1915) et en français (2016).

Parution en français du roman groenlandais Homo Sapienne de Niviaq Korneliussen, d'abord paru en groenlandais sous le même titre en 2014.

Parution de la traduction française de l'essai Deux îles aux confins du monde. Islande et Groenland de Sumarlidi R. Ísleifsson.

Parution en anglais du roman groenlandais Homo Sapienne de Niviaq Korneliussen sous le titre Crimson (Royaume-Uni) et Last Night in Nuuk (États-Unis). Ce roman a d'abord paru en groenlandais en 2014.

Traduction en inuktitut du conte groenlandais sur les changements climatiques Sila de Lana Hansen. La traduction de ce conte est la première traduction littéraire entre deux langues inuites, ici du groenlandais à l’inuktitut.

Première parution d'un livre inuit en livre de poche, Homo Sapienne de la Groenlandaise Niviaq Korneliussen, traduit en français dans la collection 10/18 en France.

Parution de la traduction en français du conte Sila de la Groenlandaise Lana Hansen, sous le titre Sila, un conte groenlandais sur les changements climatiques, avec une présentation de Daniel Chartier, une postface de Lisa Qiluqqi Koperqualuk et des dessins de Georg Olsen.