Tagoona, William

Journaliste, travailleur culturel et musicien né à Qamani’tuaq (Nunavut) en 1952.

William Tagoona est né en 1952 à Qamani’tuaq (autrefois Baker Lake), dans l’actuel Nunavut. Le père de William, le révérend Armand Tagoona, est le premier Inuit à avoir été ordonné dans l’Église anglicane du Canada et il est aussi un membre fondateur de l’Arctic Christian Fellowship, la première Église inuite. En 1957, un diagnostic de tuberculose contraint William Tagoona à être séparé de sa famille et il est placé au Sanatorium de Clearwater Lake, au Manitoba. Il fait ses études en pensionnat à Churchill, au Manitoba, et complète son cycle secondaire à Ottawa en 1970.

William Tagoona travaille pendant quelques temps pour l’Inuit Tapirisat of Canada (ITC, Association des Inuit du Canada) avant de s’installer à Kuujjuaq (Nunavik) pour y commencer une carrière de journaliste à Inuktitut Magazine. En 1973, William Tagoona fonde le magazine Taqralik dont il est aussi le premier éditeur : c’est une publication de l’Association des Inuits du Nord du Québec, qui informe les communautés du déroulement des négociations autour de leurs revendications territoriales. En tant que journaliste, il a signé plus d’une trentaine d’articles dans les magazines inuits, Atuaqnik, Makivik News, Makivik Magazine et Inuktitut. Il co-édite avec Minnie Grey et Marianne Stenbaek Voices and images of Nunavimmiut. Vol. 1, Stories & tales (2013). Voices and images of Nunavimmiut est une collection de 10 volumes dont l’objectif est de faire connaître le discours des Inuits sur tous les aspects de leur société.

Tout au long de sa vie, Tagoona se passionne pour la question de l’amélioration des communications au sein des communautés inuites. Il rejoint CBC North en 1982 et y commence une carrière longue de 30 ans en tant qu’animateur, créant des programmes en langue inuktitut. Il s’associe également à la production de films: The history of Nunavik: a new political era (Commission scolaire Kativik, 1997) et Napagunnaqullusi = Se tenir debout (Makivik, 2015).

William Tagoona est membre de l’un des premiers groupes de rock inuits, The Harpoons, dans les années 1960. Il commence à écrire des chansons en inuktitut lorsqu’il s’installe à Kuujjuaq en 1971 et son style musical est caractérisé de country inuit. Son œuvre musicale est bien connue et populaire dans le Nord. Son studio d’enregistrement musical, Qimuk Music, a produit 35 albums. En 2001, aux Canadian Aboriginal Music Awards, William Tagoona reçoit un prix de carrière pour ses contributions exceptionnelles.

William Tagoona vit à Kuujjuaq avec sa famille. Il est le co-animateur de l’émission d’informations radiophoniques Tuttavik, diffusé l’après-midi sur les ondes de CBC North.

La rédaction de cette biographie est basée sur les documents écrits disponibles lors d'une recherche collective réalisée de 2018 à 2021. Il est possible que des coquilles et des faits doivent être corrigés. Si vous constatez une erreur, ou si vous souhaitez rectifier quelque chose dans une biographie d’auteur, merci de nous écrire à imaginairedunord@uqam.ca et nous le ferons avec plaisir. C’est de cette manière que nous arriverons à avoir des présentations plus précises, et à mieux faire connaître et mettre en valeur la culture inuite.

 

(c) Laboratoire international de recherche sur l'imaginaire du Nord, de l'hiver et de l'Arctique, Université du Québec à Montréal, 2018-2021, Daniel Chartier et al.